PROJET AUTOBLOG


Sam & Max: Python, Django, Git et du cul

Site original : Sam & Max: Python, Django, Git et du cul

⇐ retour index

Beaucoup de femmes sont de mauvais coups

jeudi 23 janvier 2014 à 12:12

La caricature du mauvais coup est généralement masculine. Le mec bourrin, le trop pressé, l’éjaculateur précoce, le crade, celui qui casse l’ambiance, etc. Il y a tout un tas de stéréotypes.

Mais la vérité c’est que beaucoup de personnes sont des mauvais coups, et statistiquement, la moitié des personnes sont des femmes.

On en entend moins parler parce que, aussi pathétique que cela soit, beaucoup d’hommes sont déjà trop heureux de pouvoir baiser, et ne vont donc pas se plaindre, ça arrive pas si souvent.

Or, je ne cesse de vous le répéter, l’évidence n’existe pas. Et les nanas n’ont pas la science infuse non plus, donc il y a pas de raison qu’elles sachent toutes, comme ça, pouf, comment assurer au pieu (si tant est qu’il y est une réponse universelle à cette question, et je suis à peu près certain que non).

Bref, voici le tour des stéréotypes féminins des mauvais coups.

L’étoile de mer

Je commence par du classique, parce que je pense que la plupart des mecs en ont rencontré. C’est la nana dont la participation à l’action consiste à se mettre sur le dos, et c’est tout. Ce qui est terrible, c’est qu’elles sont assez nombreuses. Je ne saurais pas définir la cause du phénomène. Trop de mauvaises expériences avant ? Pas assez d’expérience avant ? Peur de mal faire ? Fainéantise ? Ignorance ?

L’anglaise, surtout bourrée (mais n’est-ce pas un pléonasme ?), est spécialiste de cette stratégie, qui donne envie de tirer fort sur un bras pour voir si ça va repousser après.

Couverture d'un animorphs sur laquelle l'heroine morphe en une étoile de mer

J'en ai lu des dizaines quand j'étais gosse; j'étais fan.. Dans un moment de nostalgie, j'en ai relu un l'année dernière. C'est super mauvais.

La beugleuse

Vous commencez à peine à lui toucher le genou, et elle est déjà en train de haleter. En levrette, elle fait le bruit d’un klaxon de 206 au centre de Marseille. Vous faites une tentative désespérée pour ne pas penser à un animal dont le cri s’en rapproche le plus, mais c’est trop tard, vous visualisez une étable et la mi-molle se pointe.

Qu’on ne se trompe pas, j’adore les filles qui crient. J’adore même les filles qui simulent. Même qui surjouent, quand l’ambiance s’y prête. Mais il y a le niveau au dessus, le Michael Bay du porno qui déclenche une explosion à chaque fois qu’on fait un créneau avec une 2 chevaux.

Photo d'un écouveur en forme de bonhomme tentant de pénetrer un port jack

Ceci dit je comprends une augmentation des décibels quand on passe bestialement du digital vers l'analogique

La maladroite

Une petit exception pour celle là, parce que je trouve ça touchant. Mais en même tant ça met vite fin à la partie de jambe en l’air, au bout de la cinquième collision de tête, entre coupées de dents qui se cognent.

C’est aussi souvent celle qui est capable de faire mal en suçant.

Ouch.

Couverture du livre "how to ail at almost everything..."

Entre parenthèses, j'adore Scott Adams

L’arythmique

Le sexe a un rythme, et quand on connait pas son (ou ses) partenaire(s), le plus important est que tout le monde s’harmonise bien. Parfois ça se fait tout seul, parfois il y en a un qui donne le ton et l’autre suit. Parfois il faut faire quelques efforts, mais on finit par trouver.

Et parfois on se retrouve avec l’équivalent de cette meuf toute seule sur le dance floor, et pas du tout, mais alors pas du tout, calée sur la musique. Et qui s’excite comme une folle en plus.

Et là ça amène le déboitage de penis, avec parfois à la clé un arrêt au stand pour changer le pneu. Mais aussi des morsures / griffures qui arrivent trop tôt, un vêtement qui se retirer trop tard, ou à moitié.

Capture d'écran d'un jeu de séduction

Il y a une extension avec une option "pogo"

L’arme bactérioloqiue

Il reste un bout de PQ collé sur sa chatte que vous retirez pour faire un cuni, mais vous êtes stoppé net par une attaque biochimique. Vous lui léchez les seins et un goût acre vous reste dans la bouche. Un baiser et vous pouvez dire qu’elle fume des sans-filtre.

C’est marrant parce par contre, le “je suis pas épilée” ou “j’ai mes règles” qui semblent poser un tel dilemme à la gente féminine, je m’en branle complètement.

Photo d'une femme et un yeti

Les mecs c'est tous des connards ! Ils couchent avec toi et te rapellent jamais !

La chochotte

Elle ne met pas la langue. Attention à ses seins, ils sont sensibles. Non, vous ne pouvez pas lui tirer les cheveux. Ne pensez même pas à la fessée. La levrette, ça fait mal aux bras à force, on peut changer de position ? Au bout de 5 minutes de sucette, elle a déjà changé 3 fois de main, et annonce qu’elle a une crampe.

“Aie, attend, tu m’écrases !”

Photo d'une femme s'enfonçant un poteau de lit dans la chatte

Sérieux, des fois j'ai l'impression que tu fais aucun effort !

La feignasse

Elle ne se cambre pas, c’est trop crevant. D’ailleurs, même quand elle est au dessus, c’est vous qui bougez. Vous pourriez croire que c’est un manque complet de motivation sauf qu’elle vient vous sauter dessus 5 fois par jour, et une fois bien allumé, elle vous délègue tout le boulot.

Non elle vous mettra pas la capote parce qu’elle prétend qu’elle “sait pas comment faire”. Comme vos potes qui vous demandaient toujours de rouler le join au lycée.

Le feignasse et l’étoile de mer sont deux espèces distinctes. L’étoile de mer ne pige rien, la feignasse sait très bien quoi faire. Elle le fait parfois. Mais pas cette semaine. Ou les jours impairs.

Caricature de "justagirlything" disant "pulling food crumbs out of your cleavage and eating them"

Si on se faisait un petit dej au lit ? Tu vas chercher les croissants par -5°C pendant que je fais le café en chausson.

La timide

C’est lumière éteinte, et sous la couette. Et peut être qu’elle va garder son haut, parce qu’elle a froid. Après 3 ans de négociation, elle fait mine de vous lécher le gland, mais vous n’avez pas le droit de la regarder. Au final, elle a tellement peur de ce que vous pouvez pensez d’elle qu’elle fait tout pour que vous pensiez qu’elle est super chiante.

Et non, vous ne pouvez pas lui bouffer la chatte, “elle aime pas ça”.

(Cela dit je suis toujours assez surpris du nombre de nanas qui ne sont pas à l’aise avec le cuni. J’ai rencontré plus de meufs me disant qu’elles ne voulaient pas que de mec qui ne faisaient pas.)

Gif animé d'un extra terreste avec une enorme bite poursuivant une femme

Dans le noir ? Cool, je brille dans le noir !

La “féministe”

Il y a tout un tas de truc qu’elle ne veut pas faire parce qu’elle trouve ça dégradant (et ça doit inclure trouver un job…), et elle va vous l’expliquer au plus mauvais moment, en lançant un débat si nécessaire. Mais elle se plaint que votre libido décline avec le temps. C’est bizarre, la position du missionnaire pendant 20 minutes, uniquement dans le lit après 19 h, ça vous tente plus autant qu’avant.

Et elle veut un massage aussi, parce qu’elle “le mérite”. Ben voyons.

Ah oui, elle ne veut pas prendre le pillule car c’est mauvais pour la santé, mais elle trouve que la capote c’est desagréable. Alors elle voudrait bien essayer la méthode des températures.

Elle est pour l’IVG bien sûr, mais quelque chose vous dit qu’elle n’en veut pas pour elle.

Ancienne affiche publicitaire contre l'IVG

Vous sentez la joie la ?

flattr this!