PROJET AUTOBLOG


shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

Site original : shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

⇐ retour index

Ce que j’ai appris en 13 ans de blogging – Blog Libre

lundi 8 février 2021 à 20:12
Oh làlà... coup de déprime de Cyrille ?  Oui l'époque est dure, on change... et c'est vrai qu'il ne faut pas verser dans le cynisme constant. Dur de lutter contre ça.

De mon côté, je râlais beaucoup sur mon blog, je râle aussi sur mon Shaarli, je me désespère de mes contemporains, mais je prend aussi le temps d'être encore curieux, émerveillé, malgré la fatigue et le manque d'énergie. J'ai aussi jeté l'éponge sur certaines choses, comme l'énergie folle que j'ai dépensée dans les forums de CommentÇaMarche, qui ont finalement réussi à m'user (d'une certaine manière).
Mon Shaarli et mon Wiki me conviennent mieux, parce que c'est un format court : je n'ai plus l'énergie de pondre de longs articles (j'admire le fait que Ploum arrive encore à rédiger de tels articles aussi bien construits). Shaarli et Wiki, c'est de l'édition facile et rapide, pour y lâcher quelques idées afin qu'elles ne se perdent pas et pour les partager. Je n'ai plus l'énergie pour construire des articles plus longs et travaillés.

Mais je refuse de jeter l'éponge, parce que je sens qu'il y a encore des choses à partager (même si c'est souvent des coups de gueule).
Allez, on lâche rien ! Le partage, c'est justement ce qu'ils nous faut en ce moment où on ne peut pas se voir en vrai (et purée internet nous semble encore plus indispensable qu'avant).

Voir un blogueur fermer son site, ça me fait toujours un pincement au cœur. Fortement. Oui il a le droit d'être fatigué, d'avoir envie d'autre chose, mais qu'on le veuille ou non, un blog qui ferme c'est une richesse qui disparaît. C'est laisser encore un peu plus l'espace aux GAFAM. Moi aussi j'ai un paquet d'articles de blogs qui, rétrospectivement, me font un peu honte et ne collent absolument plus à moi ou à notre époque. Mais tant possible, j'essaie de tout laisser en ligne, même les très vieilles pages. Parce qu'on ne sait jamais, ça peut toujours apporter un éclairage différent à quelqu'un. Et puis on a le droit de changer, le droit à l'erreur. Moi aussi j'ai été con.
Par pitié, même si vous arrêtez votre blog (plus d'article et commentaires fermés), essayez de le laisser en ligne !  <3
(Permalink)