PROJET AUTOBLOG


shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

Site original : shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

⇐ retour index

Des raisons de ne PAS s'auto-héberger.

mercredi 1 février 2017 à 09:29
Je prône l'auto-hébergement, mais malgré cela héberger sur son ordinateur personnel n'est pas forcément toujours un bon choix. Voici quelques raisons qui peuvent motiver le choix d'un hébergeur externe:

• Débit : Si vous avez une ligne ADSL avec un débit montant merdique (genre 90 ko/sec.), ce n'est sans doute pas génial pour partager de gros fichiers avec votre famille ou streamer des vidéos. (Sur un hébergement professionnel, vous avez généralement d'excellents débits).

• Fiabilité de la connexion : Si votre ligne ADSL n'est pas fiable (si elle tombe de temps en temps), ça peut ne pas être grave, mais c'est chiant. Les hébergeurs pro ont une fiabilité qui frise généralement les 100%.

• Sécurité : Dès le moment où une machine est exposée sur le net, la sécurisation d'un serveur ne doit pas être prise à la légère. Vous avez pensé à tout ? Firewall activé ? Rate-limiter (genre fail2ban) en place pour toutes les entrées (ssh, ftp, formulaires web) ? Config d'Apache au poil ? Configurations par défaut dangereuses de php modifiées ?  etc. Les hébergeur pro utilisent en général des configurations par défaut éprouvées.

• Surveillance : Le serveur est tombé ? planté ? Il faut redémarrer la machine ? Qui surveille votre serveur et peut intervenir dessus s'il plante ? Qui surveille les intrusions et agit rapidement ?  Si vous travaillez ou êtes en vacances, vous n'interviendrez pas forcément dans les temps. Les hébergeurs pro ont généralement des équipes qui veillent sur les serveurs. Et quand un problème de sécurité se produit, il faut réagir rapidement.

• Disponibilité:  Si votre serveur surchauffe, grille ou tombe en panne, vous n'avez plus accès à rien. (Et si c'est aussi votre serveur de mail, vous ne pouvez plus communiquer).  Les hébergeurs pro ont généralement des solutions de fail-over, c'est à dire de basculement de service quand une machine tombe en panne.

• Sauvegarde : Tous vos fichiers sont bien sauvegardés ?  Où ?  Chez vous aussi sur un disque externe ou un NAS ?  Et si votre maison brûle, vous avez une copie ailleurs ?   Il est important d'avoir des copies de sauvegarde situées *physiquement* à un emplacement géographique différent. C'est là où utiliser un hébergeur (ou un cloud) peut être utile.

• Consommation électrique : Si vous avez un serveur allumé 24h/24, il va consommer. (Bien sûr si c'est un RaspberryPi, ça ne consomme pas grand chose.)

J'oublie sûrement encore quelques bricoles, mais ces points peuvent suffir à motiver le choix d'un hébergeur externe, que ce soit une machine virtuelle (mais là vous avez la sécurisation à faire) ou un simple hébergement mutualisé (si vous voulez juste mettre en place quelques applications web).
(Permalink)