PROJET AUTOBLOG


shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

Site original : shaarli-Liens en vrac de sebsauvage

⇐ retour index

Le porno c'est tabou on en viendra à bout - Le Blog de Cyrille BORNE

lundi 20 juillet 2015 à 10:08
Mmmm... je comprend ses motivations, mais je ne suis pas d'accord.
Si je reprend cette phrase: « C'est un peu comme si on envoie son gosse chercher le pain, on espère qu'il y va, qu'il ne fera pas n'importe quoi sur le chemin, c'est la confiance qui donne l'impulsion vers l'autonomie, néanmoins si on pouvait le pister à la trace avec un drone beaucoup de parents prendraient cette option »
Je comprend les parents... mais je me retiendrais de le faire. Il faut prendre une bonne respiration et essayer de faire confiance. Je sais, c'est difficile. Si votre gamin voit que vous ne lui accordez pas confiance, comment peut-il se construire ?

Oui, la vie est remplie de dangers. Et j'avais avant tendance à sur-protéger mes enfants, à *mal* les protéger. Ma femme m'a fait comprendre que je me trompais. Je vais vous donner deux exemples:

Je voulais mettre un verrou sur le placard des détergents de la cuisine (qui est au niveau du sol). Ma femme a toujours refusé, ce qui m'avait révolté à l'époque. Plutôt que de leur bloquer l'accès, on leur a APPRIS que c'était dangereux. *Pourquoi* c'était dangereux. Et ils n'y ont jamais touché. Certes ça nécessite un travail d'éducation bien plus important, mais cela en vaut la peine.
On ne les a pas barricadés du danger, on leur a appris à *reconnaître* le danger. Pourquoi est-ce indispensable ?  Je vais l'illustrer par un second exemple:

Certains parents, pour ne pas que leurs enfants se brûlent, réduisent la température maximale du chauffe-eau. Intention louable. A cause de ce choix, le réflexe acquis des gamins est de mettre l'eau chaude au maximum pour se doucher.
Devinez ce qui se passe quand ils arrivent en vacances chez Papy ?  Oui, ils se brûlent. (C'est du vécu, avec un de mes neveux.)
Chez moi je n'ai pas limité la température de l'eau. Je leur ai APPRIS à modérer eux-même la température et à faire attention.
Je sais qu'ils ne se brûleront pas ailleurs.

Même si en tant que parent on ne peut pas éviter ces craintes, je pense que notre rôle est de leur apprendre à reconnaître la plupart des dangers et leur donner les clés pour bien réagir plutôt que de leur masquer ces mêmes dangers.

Je ne peux que saluer ma femme pour m'avoir ouvert les yeux sur cela.
(Permalink)