PROJET AUTOBLOG


le hollandais volant

Site original : le hollandais volant

⇐ retour index

Le cloud le plus simple qui soit

vendredi 4 octobre 2013 à 12:30
Adobe et son cloud se sont fait pirater : trois millions de comptes sont compromis.

Le cloud c’est cool, hein ? Tellement « cool » que ça me refroidit toujours plus dans l’idée de laisser mes fichiers sur les serveurs d’une grande entreprise bien souvent américaine.

La solution est pourtant très simple : prendre un service d’hébergement en ligne (plus simple et coûte quelques euros par mois) ou installer votre propre serveur à la maison (plus sûr, plus libre, mais faut le laisser tourner 24/7 et la maintenance est pour vous).

Tous les services d’hébergement proposent un accès FTP (protocole de transfert de fichier) : c’est la base de la base, ils ont tous ça.
Tous les systèmes d’exploitation « desktop » on nativement un client FTP : que ce soit Gnome, KDE, Unity, Windows ou OSX. Idem pour Android : les clients FTP ne manquent pas (pour iOS, un jour ou l’autre il faudra bien assumer qu’Apple vous prive de votre liberté).

Ce client FTP vous permet d’avoir accès à vos fichiers distants comme si ils étaient dans un dossier normal :

capture client FTP Mate
Avec votre propre espace d’hébergement, vos fichiers sont accessibles n’importe où, n’importe quand, sans limite ni de nombre d’accès ni de type de fichier, ni de moyen d’organiser vos fichiers, ni de moyen d’y accéder : que ce soit via un autre serveur (en PHP), vie un script (Batch, Bash, Python, C…) ou n’importe quel programme : ça marchera tout le temps.
Et vu qu’il est visible comme un simple dossier, il est même possible de configurer son lecteur multimédia pour qu’il aille chercher sur les fichiers hébergés ailleurs.

Si vous le voulez, vous pouvez chiffrer les fichiers avant (avec l’algorithme de chiffrement de votre choix), manuellement ou à la volée via un script.
Pour partager un fichier il suffit simplement de partager son lien (fichier public) ou le lien avec un couple identifiant/mot de passe (fichier privé).

Un simple service d’hébergement (ou un serveur d’auto-hébergement) basique comme tout vous permet d’avoir votre cloud personnel illimité en fonctionnalités. Plus personne ne vous fera chier pour quoi que ce soit.

Que demander de plus ? Franchement ?