PROJET AUTOBLOG


Shaarli - Shaarli | Orangina Rouge

Site original : Shaarli - Shaarli | Orangina Rouge

⇐ retour index

Asaf Avidan // Different Pulses - Official Video

jeudi 26 novembre 2020 à 14:20

Clip sacrément bien foutu ! 

Entre l'innocence des deux enfants, l'existance des différents monde entre lesquels ils passent librement, les prisses de vues crues réussies.
Permalien

Déconfinement : où se retrouver ?

mercredi 25 novembre 2020 à 22:10

Cool ça : un petit outil qui permet de tracer le cercle limite de 20km autour d'un point. De même pour un second point et avoir la zone de rencontre possible parmi ces deux limites.


Permalien

Déconfinement : où se retrouver ?

mercredi 25 novembre 2020 à 22:10

Cool ça : un petit outil qui permet de tracer le cercle limite de 20km autour d'un point. De même pour un second point et avoir la zone de rencontre possible parmi ces deux limites.
Permalien

Lilium - YouTube

mardi 24 novembre 2020 à 11:06

Artiste très sympa ; beaucoup de travail sur la bass et certains accords.

(Déjà shaarlié en début d'année.)

Permalien

Lilium - YouTube

mardi 24 novembre 2020 à 11:06

Artiste très sympa ; beaucoup de travail sur la bass et certains accords.

(Déjà shaarlié en début d'année.)
Permalien

Vendée Globe. Jérémie Beyou : « Moralement, j’ai des hauts et des bas »

lundi 23 novembre 2020 à 09:47

Extrait choisi :

« […] mais je me rends compte que ce qui apparaît d’abord comme une aventure technique, ce n’est finalement que de l’humain. »

Permalien

Vendée Globe. Jérémie Beyou : « Moralement, j’ai des hauts et des bas »

lundi 23 novembre 2020 à 09:47

Extrait choisi :

« […] mais je me rends compte que ce qui apparaît d’abord comme une aventure technique, ce n’est finalement que de l’humain. »
Permalien

Standard Ebooks: Free and liberated ebooks, carefully produced for the true book lover.

dimanche 22 novembre 2020 à 23:48

Free and liberated ebooks, carefully produced for the true book lover. Download free ebooks with professional-quality formatting and typography, in formats compatible with your ereader.

Permalien

Standard Ebooks: Free and liberated ebooks, carefully produced for the true book lover.

dimanche 22 novembre 2020 à 23:48

Free and liberated ebooks, carefully produced for the true book lover. Download free ebooks with professional-quality formatting and typography, in formats compatible with your ereader.
Permalien

Le temps qui reste, Serge Reggiani - YouTube

dimanche 22 novembre 2020 à 22:39

Combien de temps Combien de temps encore Des années, des jours, des heures, combien

Quand j'y pense, mon coeur bat si fort Mon pays c'est la vie Combien de temps encore Combien Je l'aime tant, le temps qui reste Je veux rire, courir, pleurer, parler Et voir, et croire, et boire, danser Crier, manger, nager, bondir, désobéir J'ai pas fini, j'ai pas fini Voler, chanter, parti, repartir Souffrir, aimer Je l'aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand Je sais qu'il n'y a pas longtemps Et que mon pays c'est la vie Je sais aussi que mon père disait Le temps c'est comme ton pain Gardes-en pour demain

J'ai encore du pain Encore du temps, mais combien Je veux jouer encore Je veux rire des montagnes de rires Je veux pleurer des torrents de larmes Je veux boire des bateaux entiers de vin De Bordeaux et d'Italie Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans J'ai pas fini, j'ai pas fini Je veux chanter Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix Je l'aime tant le temps qui reste

Combien de temps Combien de temps encore Des années, des jours, des heures, combien?

Je veux des histoires, des voyages J'ai tant de gens à voir, tant d'images Des enfants, des femmes, des grands hommes Des petits hommes, des marrants, des tristes Des très intelligents et des cons C'est drôle, les cons ça repose C'est comme le feuillage au milieu des roses

Combien de temps Combien de temps encore Des années, des jours, des heures, combien

Je m'en fous, mon amour Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul Quand le temps s'arrêtera Je t'aimerai encore Je ne sais pas où, je ne sais pas comment Mais je t'aimerai encore D'accord

Permalien

Le temps qui reste, Serge Reggiani - YouTube

dimanche 22 novembre 2020 à 22:39

Combien de temps
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures, combien

Quand j'y pense, mon coeur bat si fort
Mon pays c'est la vie
Combien de temps encore
Combien
Je l'aime tant, le temps qui reste
Je veux rire, courir, pleurer, parler
Et voir, et croire, et boire, danser
Crier, manger, nager, bondir, désobéir
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Voler, chanter, parti, repartir
Souffrir, aimer
Je l'aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand
Je sais qu'il n'y a pas longtemps
Et que mon pays c'est la vie
Je sais aussi que mon père disait
Le temps c'est comme ton pain
Gardes-en pour demain

J'ai encore du pain
Encore du temps, mais combien
Je veux jouer encore
Je veux rire des montagnes de rires
Je veux pleurer des torrents de larmes
Je veux boire des bateaux entiers de vin
De Bordeaux et d'Italie
Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Je veux chanter
Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix
Je l'aime tant le temps qui reste

Combien de temps
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures, combien?

Je veux des histoires, des voyages
J'ai tant de gens à voir, tant d'images
Des enfants, des femmes, des grands hommes
Des petits hommes, des marrants, des tristes
Des très intelligents et des cons
C'est drôle, les cons ça repose
C'est comme le feuillage au milieu des roses

Combien de temps
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures, combien

Je m'en fous, mon amour
Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore
Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul
Quand le temps s'arrêtera
Je t'aimerai encore
Je ne sais pas où, je ne sais pas comment
Mais je t'aimerai encore
D'accord
Permalien

José Gonzales - Heartbeats - YouTube

dimanche 22 novembre 2020 à 20:59

Do start your day with this song!

Permalien

José Gonzales - Heartbeats - YouTube

dimanche 22 novembre 2020 à 20:59

Do start your day with this song!
Permalien

Double meurtre à Cholet pour "punir les non-croyants" : ceci n'est pas un attentat terroriste barbare

samedi 21 novembre 2020 à 09:20

Deux morts à Cholet, un motif religieux, mais personne ne parle d'Attentat Terroriste. Pourquoi une telle spécificité médiatique ?

Permalien

Double meurtre à Cholet pour "punir les non-croyants" : ceci n'est pas un attentat terroriste barbare

samedi 21 novembre 2020 à 09:20

Deux morts à Cholet, un motif religieux, mais personne ne parle d'Attentat Terroriste. Pourquoi une telle spécificité médiatique ?
Permalien

Best of Tour De Manège | Trip Hop & Abstract Hip Hop - YouTube

jeudi 19 novembre 2020 à 15:34

C'est bien chill ça !

Permalien

Best of Tour De Manège | Trip Hop & Abstract Hip Hop - YouTube

jeudi 19 novembre 2020 à 15:34

C'est bien chill ça !
Permalien

Note: Partager un fichier par le réseau entre Ubuntu et Windows

mercredi 18 novembre 2020 à 21:59

Ça fait une heure que je mouline. Alors je note ici un début de solution. J'ai un PC avec Ubuntu Mate 20.04 connecté à une Livebox en Wifi. J'ai un deuxième PC avec Windows 10 connecté au même wifi.


J'ai installé samba, essayer de le dompter. Mais rien n'y fait. Je n'arrive pas à explorer ni d'un côté, ni de l'autre. J'ai partagé un dossier dans Windows, je ne vois pas dans Ubuntu. Et j'ai voulu installer system-config-samba, ça n'est pas possible. J'ai installé gsambad, mais j'ai visiblement une erreur. J'ai suivi la dernière partie de ce tuto pour créer un partage dans le fichier de configuration de samba (ça commence à être velu). Puis bien que je peux pinger la machine Ubuntu depuis celle Windows, je ne vois toujours pas mon partage…


J'ai trifouillé côté Windows pour désactiver tous les gardes fous ; cf la 1e et 2e partie de cet autre tuto.


Puis [ampoule qui s'allume !], je me suis rappelé d'un mec qui disait « créer un serveur python en 3 lignes (ou un truc du genre) » : clic, clac et boum (ce dernier ayant été trouvé a posteriori — lors de la rédaction de ce shaarlink).


Bref, ça fait le 3e essai, là j'y étais depuis 1h sans discontinuer, j'ai épluché des dizaines de page web. Et ça tient en 26 caractères que je vous livre ici : python -m http.server 5555 . Avec ça, j'ouvre un navigateur internet dans Windows, je tape http://MON.IP.DE.UBUNTU:5555 et paf ça fait des chocapic !

Bon, j'aimerais bien avoir cela dans le navigateur de fichiers et pouvoir déposer des fichiers plutôt que juste les lire. Mais il doit bien y avoir une astuce qui m'échappe.


Bon, et j'en profite (parce que je sais que « le mec » me lit ;-) ) : Merci!Merci!Merci! Sebsauvage ; tu le sais déjà mais tu as changé la façon d'aborder l'informatique pour des dizaines/centaines/x-aines personnes. J'en fait partie, c'est génial, et j'espère que ton site internet vivra looooooongtemps ! « Boujoutes! »

Permalien

Note: Partager un fichier par le réseau entre Ubuntu et Windows

mercredi 18 novembre 2020 à 21:59

Ça fait une heure que je mouline. Alors je note ici un début de solution.
J'ai un PC avec Ubuntu Mate 20.04 connecté à une Livebox en Wifi. J'ai un deuxième PC avec Windows 10 connecté au même wifi.


J'ai installé samba, essayer de le dompter. Mais rien n'y fait. Je n'arrive pas à explorer ni d'un côté, ni de l'autre. J'ai partagé un dossier dans Windows, je ne vois pas dans Ubuntu. Et j'ai voulu installer system-config-samba, ça n'est pas possible. J'ai installé gsambad, mais j'ai visiblement une erreur. J'ai suivi la dernière partie de ce tuto pour créer un partage dans le fichier de configuration de samba (ça commence à être velu). Puis bien que je peux pinger la machine Ubuntu depuis celle Windows, je ne vois toujours pas mon partage…


J'ai trifouillé côté Windows pour désactiver tous les gardes fous ; cf la 1e et 2e partie de cet autre tuto.


Puis [ampoule qui s'allume !], je me suis rappelé d'un mec qui disait « créer un serveur python en 3 lignes (ou un truc du genre) » : clic, clac et boum (ce dernier ayant été trouvé a posteriori — lors de la rédaction de ce shaarlink).


Bref, ça fait le 3e essai, là j'y étais depuis 1h sans discontinuer, j'ai épluché des dizaines de page web. Et ça tient en 26 caractères que je vous livre ici : python -m http.server 5555 . Avec ça, j'ouvre un navigateur internet dans Windows, je tape http://MON.IP.DE.UBUNTU:5555 et paf ça fait des chocapic !

Bon, j'aimerais bien avoir cela dans le navigateur de fichiers et pouvoir déposer des fichiers plutôt que juste les lire. Mais il doit bien y avoir une astuce qui m'échappe.


Bon, et j'en profite (parce que je sais que « le mec » me lit ;-) ) : Merci!Merci!Merci! Sebsauvage ; tu le sais déjà mais tu as changé la façon d'aborder l'informatique pour des dizaines/centaines/x-aines personnes. J'en fait partie, c'est génial, et j'espère que ton site internet vivra looooooongtemps ! « Boujoutes! »
Permalien

Angèle - Ta Reine (Crisologo Remix) - YouTube

mercredi 18 novembre 2020 à 17:30