PROJET AUTOBLOG


Reflets

Site original : Reflets

⇐ retour index

Le THD en Europe (Mars 2014)

mercredi 19 mars 2014 à 21:28

Comme nous le faisons régulièrement, et encore , ou ici (…) nous vous proposons de retrouver le rapport du FTTH Council qui scrute à la loupe le déploiement du très haut débit. Et comme d’habitude, il n’y a pas de quoi être fier. Rassurez vous, ça risque de durer. Evidemment, on trouvera toujours un éminent spécialiste pour nous affubler de noms d’oiseaux, mais il faut avouer que niveau THD, nous n’en avons pas une bien grosse

Ca y’est c’est ton quart d’heure de gloire Marc…

tw

et de un …

Capture d’écran 2014-03-19 à 20.49.56

et de deux…

Capture d’écran 2014-03-19 à 21.22.14

Je disais donc que la France caracolait toujours dans le peloton de queue, ce malgré un effort notable (dans le top 3 des plus forts taux de croissances)… mais on est encore loin, très loin, en raccordés bien réels. L’effort est d’ailleurs comme d’habitude à relativiser car si on devait parler de FTTH, la France n’apparaitrait même pas dans ce classement. Nous y sommes grâce au FTTB de Numéricable.

Allez, voici le rapport que vous attendiez tous, ou pas : Webinar_18March2014 (1,9 Mo – pdf)

Likes(37)Dislikes(1)

Qu’est ce que le rachat de SFR par Numéricable ne va pas changer pour vous ?

mardi 18 mars 2014 à 23:34

Si vous êtes client SFR, vous vous posez forcément la question. Si les autres abonnés, à d’autres opérateurs ne se posent pas la question… c’est bien dommage pour eux. Car la question mérite que l’on s’y attarde. Un rapprochement pouvant en cacher un autre, on se doute bien qu’Iliad va sortir du bois pour tenter d’investir partout où tout le monde se fout qu’elle investisse, c’est à dire dans un truc déjà en place et qui fonctionne très bien, le réseau 4G de Bouygues. Le besoin stratégique, la fibre optique, dans laquelle tous les opérateurs promettent monts et merveilles à la télévision, sera la victime logique de ces milliards engloutis mais utiles à la logique financière des opérateurs. La couverture du territoire avec une connectivité décente, ça, on s’en fout.

ftthfev2012

Il a raison Arnaud Montebourg, c’est vachement bien de repasser à 3 opérateurs, ça va vachement redresser la productivité française un débit moyen de 10 mégas… 10 mégas souverains d’ADSL pur jus alors que particuliers et entreprises, en 2014, ont besoin de fibre.

Likes(34)Dislikes(4)

Fiche technique : comment reconnaître un Rouge-Brun ?

mardi 18 mars 2014 à 19:59

locat-brun

Comme c’est bientôt le printemps, et que les commentaires sont fermés, Reflets vous offre un bel article pédagogique pour pouvoir reconnaître parmi toutes les variétés de courants, mouvements, groupes, collectifs, personnalités politiques qui fleurissent en cette saison, une espèce bien particulière : le Rouge-Brun.

On dit merci qui ?

Et pourquoi qu’il est brun, le Rouge-Brun ?

Le Rouge-Brun est reconnaissable à sa grosse tête toute brune et ses jambes rouges. Les raisons de cet affichage de couleur très particulier sont diverses, mais nous retiendrons, pour la partie brune, ces caractéristiques principales :

- L’aspect identitaire très marqué (patrie, vraie France, racines chrétiennes)

- Le souverainisme (battre la monnaie, souveraineté nationale à tous les étages)

- Le populisme (le peuple c’est le bien, les dirigeants, c’est le mal, le pouvoir au peuple, etc…)

- Le complotisme-conspirationisme : tout ce qui ne marche pas bien est le fait d’organisations qui tirent les ficelles dans l’ombre. En général, il y a des Juifs, des Américains (mais souvent des Américains juifs ou à la solde des Juifs).

 

- Le négationnisme : L’histoire a été ré-écrite selon le Brun actuel, et tout a été fait pour que l’on croit que les Juifs ont subi un génocide industriel de la part des Nazis, alors qu’en réalité, rien n’était calculé dans ce sens, et qu’au final, les chambres à gaz sont une invention judéo-maçonnique. La Shoah est, selon le Brun, une invention pour dominer le monde…

- La haine de l’Europe, mère de tous les maux : c’est un point qui réunit tous les Bruns, permet de faire un pont entre les tendances. Tout va mal à cause de l’Europe, et si l’on sort de l’Union, comme de l’euro, tout ira mieux (cf souveraineté, identitaire, complotisme).

- L’islam : religion à combattre, composée d’assistés d’origine maghrébine qui tentent de mettre à bas la République

Il va sans dire, lecteur attentif et perspicace— que ce n’est pas parce que tu contestes le fonctionnement de l’Union européenne et pense qu’on se porterait mieux sans elle et sans l’euro, que tu es un Brun. Non. Pour être un Brun, il faut charrier avec soi un certain nombre d’autres points, en plus de la détestation de l’UE et de l’euro.

Et pourquoi qu’il est rouge, le Rouge-Brun ?

Aaaah ben oui, en voilà une question qu’elle est bonne ! Le Rouge-Brun a la tête brunes mais les jambes toutes rouges.

lolcat-escape

Bizarre, bizarre… Quelles sont les caractéristiques qui permettent de savoir que ce fond rouge est bien le rouge des Rouge-Bruns ? Facile, il suffit pour cela de vérifier qu’il est en mesure de marier les idées suivantes :

- La mondialisation, c’est le mal

- Le libéralisme, c’est le mal

- L’Etat devrait reprendre la main et brider l’oligarchie économique en place

- La Palestine c’est toujours bien, Israël, c’est toujours mal

- Antisioniste, oui…mais jamais antisémite

- Les travailleurs, le prolétariat, doivent prendre le pouvoir qui leur a été retiré par la bourgeoisie, la classe dominante en général

- Les USA dominent la planète aidés d’Israël : il faut toujours être du côté opposé aux USA (il faut être pour Poutine, pour Assad, pour le pouvoir iranien, par exemple)

Super difficile à repérer quand même, non ?

Oui, c’est vrai, et le risque d’être empoisonné est important. Mais quelques règles sont à suivre si vous voulez éviter d’être piégé par le Rouge-Brun, en croyant avoir autre chose de tout à fait comestible en face de vous. La première chose à faire, est de voir combien de caractéristiques centrales du Brun sont présentes : au dessus de 50%, soyez certain, c’est un Brun. Pour l’aspect rouge, ça se complique, parce que de nombreux courants qui ne sont pas proches des Rouge-Bruns sont très similaires : il vous faut donc vérifier si votre Rouge soutient du Brun, s’accorde avec des caractéristiques propres au Brun.

lolcat1

S’il est bien Rouge (au dessus de 30% c’est déjà pas mal) et qu’il s’accorde avec les 50% des caractéristiques des Bruns, c’en est un ! Mais attention, cette variété est rusée et tente souvent de se camoufler en autre chose, pour qu’on ne la repère pas. Par exemple, vous avez le Rouge-Brun qui défend les Arabes, et ne voit pas de problème avec l’islam, ou bien n’en parle pas. Testez-le un peu sur la Shoah, regardez par exemple s’il apprécie ou soutient les révisionnistes. Observez sa réaction si vous l’aspergez de populisme bien gras, de souveraineté et de retour au franc, et de sortie de l’euro. En général, si c’est un Rouge-Brun, il saute dessus et s’emballe : gagné, c’en est un !

Mais ce sont des fachos ou pas ?

Ah, bonne question ! Merci de la poser. Mais c’est sans objet, puisque le Rouge-Brun déclare la plupart du temps détester l’extrême droite, et surtout le fascisme. N’oublions pas qu’il est Rouge. Donc, si l’on regarde bien les choses en face, le souci n’est pas de savoir s’il est facho ou pas, mais plutôt ce qu’il veut ou pas. Et ce qu’il veut, en général, n’est ni très amical, ni très calme. Le Rouge-Brun étant par nature proche des mouvements les plus radicaux de la droite extrême, mais souvent acoquiné avec des super Rouge, peut aussi soutenir des Bruns de chez Brun, en réalité, la terminologie de facho ne tient plus.

lolcat-halp

Parce que le Rouge-Brun est avant tout un paumé, une espèce décalée, un hybride délirant qui soutient à peu près n’importe quoi et n’importe qui, pourvu que ce soit « contre ». Sa haine du « système » le mène à être là où il peut se déchaîner contre le « système ». Et tenir des discours totalement contradictoires. Il rend par exemple hommage au fondateur d’Ordre nouveau et attaque la loi contre le port du voile, peut aller soutenir n’importe quel révisionniste du moment qu’il peut expliquer que le lobby juif est derrière telle ou telle loi, ou dérive. Il aime Faurrisson et le revenu de base, la choucroute, le saucisson et le couscous, apprécie Lénine ou pas, comprend l’action d’Oussama Ben Laden, vote FdG ou FN, ou ne vote pas, soutient Dieudonné, Soral, lit le Monde Diplomatique, le Canard enchaîné, Alternatives Economiques et ne rechigne pas se ré-informer avec  http://www.legrandsoir.info/ tout en matant des vidéos ioutoube de François Asselineau ou d’Etienne Chouard. Bien entendu cette liste n’est pas exhaustive (voir plus haut caractéristiques du Rouge-Brun)

Mais le plus intéressant est que de plus en plus de Rouge-Bruns ne savent même pas qu’il en sont. Enfin, dans le discours, ou bien quand on les interroge. Par contre, leur soutien à des Rouge-Bruns bien établis, leurs fréquentes apparitions dans des messes rouge-brunes ne laisse pas beaucoup de place au doute. La difficulté réside dans une chose assez ennuyeuse avec cette variété politique : elle est tellement baignée de discours et d’idéologies normalement opposées, qu’on ne sait fréquemment plus qui ils sont, un peu comme eux-mêmes d’ailleurs. Une seule certitude : c’est une variété toxique et en bouffer peut rendre très très malade…

Likes(22)Dislikes(43)

Rachat de SFR par Numéricable : Numergy, le cloud plus vraiment souverain

lundi 17 mars 2014 à 16:13

cloud souverainVivendi a tranché, c’est finalement Numericable qui devrait mettre la main sur l’opérateur SFR. Par-delà les aspects tuyauterie qui au final ne devraient dans un premier temps pas vraiment affecter les utilisateurs de SFR, l’opérateur télécom cédé par Vivendi dispose d’entités diverses dont au moins une, Numergy, mérite une attention particulière.

Numergy, c’est l’un de ces deux clouds souverains qui ont absorbé des sommes assez rondelettes de subventions publiques. Au lendemain de Prism, la souveraineté d’infrastructures critiques était au centre des préoccupations gouvernementales. Faisant fi d’acteurs existants, la Caisse des dépôts et Consignations investissait alors massivement : Andromède, Cloudwatt et Numergy devenaient les « fleurons » du cloud souverain.

Un problème de concurrence déloyale ne pouvait que se poser. Pourquoi l’Etat aiderait-il Numergy de SFR et Bull, et Cloudwatt de Thales et Orange ? Ces entreprises ne sont pas dans le besoin et d’autres acteurs plus modestes, avec un véritable savoir-faire existaient bien avant Numergy et Cloudwatt… pourquoi donc aller financer avec des deniers publics Thales, Orange, SFR et Bull afin de construire les deux entités que sont Cloudwatt et Numergy ? Ne pouvions-nous pas capitaliser sur du Gandi, du OVH ou du Ikoula pour ne citer qu’eux ?

Plus c’est gros, moins ça fonctionne

Ce seront 75 millions d’euros (d’argent public) qui seront investis dans ces deux nouvelles entités… ça coûte cher la souveraineté toute neuve du cloud des Internets de France. Où est le problème si ça marche m’objecterez-vous ? Eh bien le problème numéro un, c’est que comme prévu par les acteurs historiques et beaucoup d’observateurs qui savent de quoi ils causent, ça ne marche pas. Un an et demi après, ça ne fonctionne pas du tout !

cloud oles

Pourtant, quand c’est bien fait, le cloud, ça fonctionne

ovh cloud 20% CA

Déjà, vu d’ici, on subodore le méga-fail… mais ce n’est pas tout.

Et maintenant… le bug

Numergy, dont SFR détient 47 % aux côtés de Bull (20 %) et de la Caisse des dépôts (33 %), vient donc de se faire croquer par Numericable et c’est là que notre beau cloud souverain avec de l’argent public souverain dedans devient un poil moins souverain.

«  Altice, câblo-opérateur luxembourgeois détient 40 % des parts de l’entreprise, devant la société américaine Groupe Carlyle (21,32 % du capital) et la société britannique de capital-investissement Cinven (13,27 % du capital). » (source Wikipedia)

Et nous voilà donc avec un cloud souverain détenu par Altice, un câblo-opérateur luxembourgeois, le groupe américain avec de l’ADN un peu souverain dedans, Carlyle, et l’anglais Cinven. Du coup, on aimerait bien re-souverainiser la feuille d’impôts du nouveau dirigeant, mais toute cette pollution ne va probablement pas contribuer à lui faire quitter le bon air pur suisse.

Et combien elle a coûté au contribuable la blague souveraine qui n’est plus souveraine ?

invisible vibrator

Likes(10)Dislikes(0)

Pourquoi les commentaires de reflets.info sont fermés ?

dimanche 16 mars 2014 à 09:24

Reflets n’est pas une tribune d’expression de la haine et de la bêtise humaine. Nous en avons assez d’avoir à passer à la corbeille ce genre de commentaires de quelques crétins qui ont divorcé de leur cerveau sans obtenir la garde de leur neurone.

pauvrecon

Et puisque vous avez du mal à comprendre, lisez cette lettre interne de vos dirigeants à diffusion restreinte qui vous appelle à être un peu moins cons…

lettre interne du FN

Likes(5)Dislikes(3)