PROJET AUTOBLOG


Reflets

Site original : Reflets

⇐ retour index

Décès de Johnny Clegg

mercredi 17 juillet 2019 à 00:17

le Zoulou blanc a tiré sa révérence

Il était l'incarnation de la résistance à l'apartheid et passait un message à l'international en ce sens

Johnny Clegg en concert à Alençon en 2013 - Tilly antoine - CC BY-SA 4.0

De son premier album en 1978 sous le nom "Juluka" à sa dernière tournée (Final Journey) en 2018, bien que luttant contre un cancer, Johnny Clegg a diffusé son énergie, sa créativité, ses danses endiablées et a incarné pour toute une génération, la lutte contre une régime raciste. Il a éveillé les consciences.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur Johnny Clegg, sa biographie est sur son site. Pour le reste, sa musique et ses danses parlent pour lui :

Final Journey :

Education nationale : deux informations terribles qui se télescopent

vendredi 12 juillet 2019 à 15:32

Comment en arrive-ton là ? Peut-être les humains qui composent l'entité "Education Nationale" ne savent-ils comment répondre et refusent-ils de se l'avouer ? Peut-être est-ce une forme de dilution des responsabilité dans une organisation aussi vaste ? Dans tous les cas, ces personnes laissent des enfants en première ligne et des parents désemparés. Mercredi, 10 juillet Le Parisien révélait qu'un enfant de 12 ans avait été harcelé et violé au sein de l'établissement. Prévenus, les responsables de l'établissement n'avaient pas donné suite puisque le calvaire de cet enfant s'était poursuivi jusqu'à ce qu'il tente de mettre fin à ses jours.

Jeudi 11 juillet, c'est l'Université de Lorraine qui refait parler d'elle. En avril, la presse relatait que des étudiants s'en prenaient aux étudiants de couleur en partageant insultes et propos racistes sur un groupe privé Facebook. Saisie, la section disciplinaire de l’Universite de Lorraine a finalement jugé... qu'elle était incompétente en la matière. "Elle n’a pas pris de sanction a l’endroit des deux etudiantes, au motif que les faits n’entrent pas dans son champ de competence puisqu’ils n’ont pas engendre directement une atteinte a l’ordre et au bon fonctionnement de l’etablissement.", déplore le président de l'Université de Lorraine.

Au delà de cette accumulation d'incompétence à prendre à bras le corps des problèmes ayant des répercussions humaines...

Bernard Arnaud en quelques milliards

vendredi 12 juillet 2019 à 15:03

fiche technique d'une Twingo - D.R.
fiche technique d'une Twingo - D.R.
A ce stade, cela ne veut plus rien dire. Qui peut mesurer ce à quoi ressemblent 89,3 milliards d'euros ? C'est en tout cas la fortune de Bernard Arnault si l'on en croit le classement Billionaires Index de Bloomberg. Il entre dans la liste fermée des milliardaires disposant de plus de 100 milliards de dollars.

Prenons une unité de mesure : la Twingo. A environ 15.000 euros l'unité, cela nous ferait 5.953.333,3 Twingos. Si on les empilait, cela ferait une tour de Twingos de 9.287,19 mètres de haut. A peu près là où volent les avions de ligne...

Vous allez nous dire : "qui empilerait 5 millions de Twingos pour en faire une tour ?". C'est juste. Mais finalement, qui amasserait 101 milliards de dollars alors qu'il suffirait de 267 milliards de dollars pour éradiquer la faim dans le monde ? Pour faire quoi ?

Européennes : un selfie et ça repart ?

vendredi 12 juillet 2019 à 11:09

Cliché de la demande de politique en France et de son terreau contestataire

Macron avait prévenu dès le 17 mai, « Je crois que (pour) celles et ceux qui continuent aujourd’hui (à manifester), il n’y a plus de débouché politique », affirmant que l’exécutif avait déjà apporté les réponses nécessaires. Quelques jours plus tard la France allait voter et la démocratie des urnes a pu s'exprimer.

Le record du plus grand selfie du monde est français, remporté par un lycéen de 17 ans à Nice - Le télégramme

Le RN, arrivant en tête, clamait évidemment qu'il était le "premier parti de France". LREM concéda une petite défaite mais s'empressa d'annoncer que rien n'avait changé et que tout continuait comme avant. En somme tout le monde semblait satisfait. On affirma "Les Gilets Jaunes ont favorisé le Front National". Et l'Acte 29 ne rassembla que 29 500 personnes suivant le Nombre Jaune, deux fois moins que le samedi précédent. Et le silence médiatique de s'installer. Les européennes ont-elles bel et bien sifflé la fin de la récré ? Et achevé ce qui restait du mouvement ?

Ces élections ont surtout été l'occasion de prendre un superbe instantané de l'offre et de la demande de politique en France. Un très beau selfie. D'abord parce qu'elles ont eu lieu dans un contexte de forte politisation. Venant comme parachever un mouvement social qualifié par tout le monde d'inédit. Un mouvement qui six mois durant a secoué la société française brassant questions sociales, environnementales et démocratiques. Et puis cette élection "pour de rien", à la proportionnelle en un tour permet aux électeurs de s'exprimer plus librement, loin des questions bassement programmatiques, sans pression. Et quand on analyse ce selfie dans le détail, on se rend compte que les deux gagnants ne devraient peut-être pas fanfaronner.

Toi et moi dans le même bermuda

Macron estime avoir sauvé les meubles. Son parti arrive deuxième avec moins...

L'Insoutenable apathie de l'être

vendredi 5 juillet 2019 à 10:29

Indignez-vous avant qu'il ne soit trop tard

A force de laisser se construire un monde dystopique, nous finirons tous par être broyés.

Steve, disparu lors d'une charge de la police - Copie d'écran

Steve Maia Caniço, 24 ans n'a pas donné de nouvelles depuis le 21 juin. Il a disparu alors que la police a violemment dispersé une soirée festive sur un terrain vague en bordure de la Loire. Les forces de l'ordre ont fait usage des désormais habituelles grenades lacrymogène et de désencerclement ainsi que des lanceurs de balle de défense (LBD). Depuis cet dispersion violente par la police, Steve reste introuvable. Quelque 14 personnes étaient tombées à l'eau. Pour le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, "il y a une situation qui appelle à des questionnements". Autant de perspicacité laisse pantois. Bravo, inspecteur Clouseau.

A moins d'un miracle, Steve Maia Caniço va rejoindre la liste noire. Celle sur laquelle sont inscrits des noms de jeunes, morts sous les assauts ou les coups de la police. Malik Oussekine, Rémi Fraisse, Zyed et Bouna...

(Images tournées lors de la dispersion à Nantes le 22 juin au petit matin)

Que restera-t-il d'Emmanuel Macron dans l'inconscient collectif d'ici quelques années ? Monsieur Tapedur, Monsieur LBD ? L'homme qui, comme son ministre de l'Intérieur ne voit aucune violence policière depuis le début de son quinquennat, refuse même que l'on utilise ce terme.

Manifestation des gilets jaunes le 26 janvier 2019 - © Reflets
Manifestation des gilets jaunes le 26 janvier 2019 - Reflets

Et pourtant... Et pourtant, l'inlassable et déprimant recensement opéré par Davduf montre la violence. Souvent gratuite. Il suffit d'avoir mis les pieds sur...